Démarches administratives

Les démarches essentielles avant votre départ

L’Inde requiert un visa d’entrée sur le territoire.

Désormais, il existe deux types de visa de tourisme :
  • le E-Tourist Visa, depuis septembre 2019, les voyageurs peuvent obtenir un e-Tourist Visa pour lequel toutes les formalités et le paiement en ligne se font en ligne sur le site : https://indianvisaonline.gov.in
  • le Regular Visa, depuis mars 2019, l’Ambassade de l’Inde délivre un visa valide pour 6 mois, mais avec une sortie obligatoire du territoire au bout de 90 jours.

Les changements de règles pour l'obtention d'un visa pouvant intervenir à tout moment, il est fortement recommandé de consulter le site de VFS : http://www.vfsglobal.com/india/france/index.html

 

Le E-Tourist Visa

C’est un visa de 30 jours, 1 an ou 5 ans (ni prolongeable ni modifiable). Le e-Tourist Visa de 30 jours doit être validé entre 4 et 30 jours avant le départ. Le décompte des jours débute à l’arrivée sur le territoire indien. Il permet jusqu'à 2 entrées sur le territoire indien durant cette période. Toute la procédure, y compris le paiement, se fait en ligne.

On remplit sa demande en ligne (en anglais). Il faut scanner la page d’info de son passeport (la double page avec la photo, le nom, etc.) ainsi qu’une photo d’identité récente en couleur au format JPG. Attention à la taille des fichiers téléchargés : la demande est susceptible d’être refusée par les autorités indiennes si les documents téléchargés ne sont pas lisibles ou pas conformes aux exigences. 

Quelques jours plus tard, on reçoit un e-mail qui confirme (ou refuse) la demande : à imprimer et à présenter évidemment à l’arrivée. Retourner aussi sur le site internet quelques jours avant votre arrivée, pour vérifier que le statut de votre visa est toujours « Granted » (et réimprimer la page concernée, qui s’affichera cette fois-ci avec votre photo scannée incluse).

Ce visa est valable pour les entrées en Inde par voie aérienne, maritime (à Cochin, Goa et Mangalore), mais pas terrestre (impossible par exemple avec ce visa de passer du Népal en Inde par la frontière terrestre ; mais on peut en revanche sortir par voie terrestre… donc passer de l’Inde au Népal, à condition de revenir ensuite en Inde par voie aérienne…).

À l’aéroport d’arrivée, suivre le fléchage vers les comptoirs dédiés au E-Tourist Visa : on y présente son e-mail d’acceptation, son passeport, on se fait relever les empreintes et l'on obtient les tampons qui font office de visa.

Pour des séjours plus longs, ou nécessitant plus de 2 entrées dans le pays, ou pour visiter le Sikkim et les régions nécessitant un permis spécial, il faut demander le Regular visa.
Rappel : le E-Tourist Visa n’est pas disponible pour les journalistes ou professions assimilées.
Enfin, on ne peut faire que deux demandes de E-Tourist Visa par année civile.

 

Le Regular visa

Depuis mars 2019, l’Ambassade de l’Inde délivre un visa valide pour 6 mois, mais avec une sortie obligatoire du territoire au bout de 90 jours. Les requérants peuvent obtenir un visa d’une durée inférieure à celle indiquée sur le formulaire de demande de visa par décision des services consulaires. Dans ces cas-là, les frais restent inchangés.

La validité du visa est à partir de sa délivrance (et non à partir de l’entrée sur le territoire indien). Ce type de visa permet aussi de demander les permis spéciaux pour le Sikkim.

On remplit un dossier en ligne avant d’aller déposer la demande dans un centre VFS. Il est fortement recommandé de consulter le site internet de VFS de façon régulière : les changements de règles ou de délais pour l’obtention d’un visa peuvent intervenir à tout moment : http://www.vfsglobal.com/india/france/Tourist_Visa.html

Quel que soit le type de visa, des changements de règles pour l'obtention peuvent changer régulièrement. Nous vous invitons à vous renseigner sur les sites de e-Visa di Gouvernement Indian et de VFS avant toute démarche administrative.
(Dernière mise à jour : Janvier 2020)